Témoignages des étudiants – Stages INcommunity

Stage INcommunity à Sherbrooke en santé urbaine

Anita Yim, 2e année, anita.yim@usherbrooke.ca

Ce qui m’a motivée à participer au stage, c’était d’être en contact direct avec les gens. Évidemment, je voulais aussi me confronter aux préjugés que j’avais envers les populations vulnérables. Je côtoyais donc des personnes avec des problématiques de santé mentale, de toxicomanie et d’itinérance. Je trouve qu’en tant que stagiaire INcommunity, on est très privilégié de se trouver dans plusieurs ressources communautaires, de pouvoir créer des liens avec des gens, d’être présent dans leur milieu à eux.

Ce que je retiens de mon stage pour ma pratique future, c’est de comprendre le mieux possible la situation du patient et d’être indulgent et accommodant. On se retrouve face à des personnes démunies de ressources, financières et/ou matérielles, et démunies d’un support social. Le fait de témoigner de ces particularités m’a sensibilisé à la nécessité de prendre le temps de voir ces populations marginalisées et de connaître les ressources communautaires du milieu où l’on pratique.

 

Stage INcommunity à Sherbrooke en santé des femmes

Arafa Djalal, 2e année, arafa.djalal@usherbrooke.ca

Je voulais participer à ce stage puisque j’en connaissais peu au sujet des communautés vulnérables. Mes milieux de stage touchaient principalement la santé des femmes, dans un contexte plus vulnérable. À travers les semaines, j’ai vu, lu et appris beaucoup de choses par rapport à la problématique des agressions sexuelles et violences envers les femmes, des grossesses imprévues, des problèmes de troubles alimentaires, des femmes parfois plus isolées, mais aussi par rapport à la réalité des enfants réfugiés.

La réalité des gens vivant dans des communautés négligées est bien souvent méconnue des professionnels de la santé. Depuis la fin de mon stage, j’ai fait beaucoup de sensibilisation auprès de mes proches. Maintenant que je m’y connais un peu mieux, je m’efforce de répandre mes acquis autour de moi. Également, je compte intégrer cette expérience à mes stages ainsi qu’à ma pratique future.